Mes conseils pour une offre d’achat irrésistible

Vous avez trouvé le bien immobilier qui vous intéresse, ce dernier présente la majorité des critères que vous avez listés. Il ne faut pas perdre du temps, car au rythme où vont les choses, la maison de vos rêves pourrait très bien vous filer entre les doigts. Je ne vous dis pas de signer l’acte de vente de suite, mais de faire une offre d’achat, verbale si vous avez encore quelques réserves, par écrit si vous êtes vraiment déterminé. Voici donc quelques conseils pour réussir votre offre d’achat !

Avant tout qu’est ce qu’une offre d’achat, en quoi cela vous engage ?

               Une offre d’achat par écrit est un acte juridique par lequel un acheteur potentiel s’engage à acheter le bien proposé par le vendeur s’ils arrivent à s’entendre, sur le prix et les modalités. Ainsi, l’acheteur fait une offre par écrit qu’il envoie au vendeur. Ce dernier est bien évidemment tenu d’y répondre.

           Si le vendeur accepte votre proposition, la maison est presque à vous, il reste les démarches légales, vous êtes donc engagé. Si par contre le vendeur fait une contre-proposition, l’acheteur peut refuser et donc se désister de son offre initiale sans souci.

Alors, comment faire une bonne offre ?

           Pour faire une bonne offre d’achat, je vous conseille avant tout de ne pas perdre de temps. Vous devez ainsi présenter au vendeur, au moyen d’une lettre écrite votre proposition concernant le bien immobilier qu’il met en vente.

               Proposez évidemment une somme inférieure à celle qu’il a énoncée, sans trop abuser pour ne pas le faire détaler. Vous pourrez par la suite monter un peu pour mieux le convaincre de votre sérieux quant à l’achat du bien.

           Inscrivez également dans votre offre d’achat, le délai de réponse accordé au vendeur, pas plus de 15 jours, les conditions sous lesquelles vous pouvez vous rétracter tout en précisant également que la vente ne sera effective qu’après signature de l’avant-contrat.

Une réflexion au sujet de « Mes conseils pour une offre d’achat irrésistible »

  1. Il faut quand même faire attention avec ce genre de chose, car vous vous engagez vraiment dans un achat même sans aucune signature. En effet en cas de rétractation de l’acheteur alors que le vendeur a accepté l’offre, des dommages et intérêts peuvent être demandés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *