Tout sur l’immobilier ancien

Vous comptez investir dans l’immobilier ancien ? C’est une idée qui reste très tentante dans de nombreux cas, mais attention. Il ne faut surtout pas se précipiter, car un bien ancien peut cacher de mauvaises surprises. On m’a eu une fois et j’ai eu ma dose donc j’estimais devoir vous prévenir. Je vous propose ainsi aujourd’hui de voir avec moi les différents points à prendre en compte dans l’achat d’un bien mobilier ancien, appartement ou maison individuelle.

Dans le cas d’une maison individuelle

               Acheter une maison ancienne revient à s’exposer aux nombreux risques que cela peut comporter. Ainsi, je vous conseille d’être très attentif dans le déroulement de votre achat. Accordez une importance particulière à la localisation de la maison, au quartier et ses commodités.

           Une fois que vous faites la visitez, vérifiez tout de faux en combles : état de la bâtisse en général : toit, gouttière…. L’exposition de la maison, état des systèmes installés dont le chauffage et la ventilation sans oublier l’installation électrique sont aussi à prendre en compte.

               Demandez un diagnostic des performances énergétiques, vérifiez s’il n’y a pas infestation de termites, de champignon ou de moisissure dans toutes les pièces, les règles de lotissement si en lotissement et enfin, évaluez les travaux à faire s’il y en a.

Pour l’achat d’un appartement

           Dans le cas d’un appartement, je vous recommande avant tout de vous intéresser aux parties communes : couloirs, ascenseurs, toits, interphones, l’état des sols. Prenez également connaissance du montant des charges que vous aurez à payer.

               Faites une petite enquête sur votre voisinage histoire de savoir où vous mettez les pieds. Une fois que c’est fait, intéressez-vous particulièrement à l’intérieur de l’appartement. Là aussi, vous devrez vérifier que tout est en bon état.

               Parcourez les pièces des chambres à coucher aux toilettes, la cuisine, la salle de bain, vous devez tout vérifier. Il en est de même pour les différentes installations déjà en place. Cela vous permettra également d’évaluer les travaux à faire.

Une réflexion au sujet de « Tout sur l’immobilier ancien »

  1. Dans l’immobilier ancien comme dans le nouveau, il faut toujours faire attention. Personne n’est à l’abri des malfaçons et des défauts donc il faut toujours se méfier, poser beaucoup de questions et bien observer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *