portail maison

Que faire si mon portail électrique ne se ferme plus

Votre portail électrique s’ouvre correctement. D’ailleurs, votre voiture vient de la franchir sans aucune difficulté. En revanche, la fermeture vous pose un problème et vous ne comprenez pas ce qui a bien pu se passer.

C’est une panne qui peut aussi bien concerner un portail coulissant qu’un portail battant. Rassurez-vous, il existe des solutions qui vous permettront de retrouver rapidement les avantages de la motorisation. On vous explique.

1. Vérifier qu’il n’y a pas d’obstacles empêchant la fermeture du portail

Lorsque l’ouverture fonctionne parfaitement mais que la fermeture d’un portail électrique devient difficile, voire impossible, c’est généralement à cause d’un « obstacle ». Le système de sécurité est en effet conçu de sorte à détecter les éléments tiers qui se trouvent devant les photocellules ou la barre palpeuse. Le portail battant (ou le portail coulissant) reste alors ouvert pour éviter les risques d’accident.

La première chose à faire sera donc de vérifier que rien ne bloque la fermeture de votre portail. Il peut s’agir d’un enfant qui joue devant les photocellules, d’un passant qui s’est arrêté devant le système de sécurité, d’un animal ou encore de votre propre voiture qui n’a pas suffisamment avancé… Si le portail est bloqué en position ouverte, c’est pour éviter de causer des dégâts matériels ou de blesser des personnes/animaux qui se tiennent à proximité.

Une fois que vous aurez dégagé l’obstacle, activez à nouveau le mécanisme de fermeture de votre portail électrique. La panne devrait être résolue.

2. Vérifier qu’il n’y a pas un problème d’alimentation électrique

L’automatisation de votre portail implique une alimentation électrique et justement, le problème pourrait se situer à ce niveau. En plus de ne plus pouvoir se fermer, il est fort probable que votre portail refuse également de se plier aux tentatives d’ouverture. C’est parce que le moteur ne fonctionne pas.

Si rien ne gêne le fonctionnement des photocellules, repérez les fusibles et vérifiez qu’ils soient parfaitement fonctionnels. Au besoin, n’hésitez pas à remplacer ceux qui sont hors service. Vérifiez aussi que le câble d’alimentation du moteur est opérationnel. Le cas échéant, il faudra réparer le système électrique.

N’oubliez pas que les interventions liées à l’électricité sont délicates. Si vous avez le moindre doute, ne tentez absolument rien. Appelez directement un professionnel en lui faisant part de vos constats préalables. Son savoir-faire lui permettra de refaire fonctionner la motorisation en toute sécurité et sans occasionner de dégâts sur votre portail coulissant ou votre portail battant.

3. Vérifier le système de sécurité photocellules ou barre palpeuse

Les photocellules sont composées d’un émetteur et d’un récepteur qui communiquent entre eux. Elles ont pour fonction de détecter les éventuels obstacles qui empêchent une fermeture sécurisée de votre portail électrique. Pour cela, il est impératif que l’émetteur et le récepteur puissent interagir de manière à ce que le signal passe correctement.

Vérifiez l’alignement des photocellules. Elles ont peut-être été déplacées par la puissance d’un coup de vent ou suite à un impact. Remettez ensuite l’émetteur et le récepteur dans le même alignement. Si les photocellules sont détériorées, leur remplacement pourrait être l’option la plus intéressante.

Dans l’éventualité où vous ne décelez ni obstacle ni défaut d’alignement, pensez à nettoyer les photocellules. Une accumulation de saletés peut en effet être à l’origine de votre panne.

La barre palpeuse fonctionne de la même manière que les photocellules. En présence d’un obstacle, elle provoque l’arrêt du moteur ce qui maintient le portail en position d’ouverture. Procédez comme vous le feriez avec les photocellules en vérifiant le positionnement de la barre palpeuse puis en effectuant un nettoyage qui éliminerait les saletés.

Ces bons gestes devraient suffire à résoudre le problème. Pour en avoir le cœur net, effectuez un test et si le problème persiste, faites appel à un spécialiste de l’automatisation de portail.

4. Votre télécommande de portail est en panne

En cas de panne, on a tendance à penser que c’est le mécanisme d’automatisation qui est défaillant. Effectivement, c’est une possibilité mais ce n’est pas systématiquement la cause du dysfonctionnement. Parfois, le problème vient de la télécommande, ou plus précisément des piles de la télécommande. Remplacez-les et voyez si cela suffit à résoudre le problème.

Si le remplacement de piles ne fonctionne pas, essayez d’activer l’ouverture puis la fermeture de votre portail à l’aide d’une autre télécommande. Si cette nouvelle tentative aboutit sur des résultats probants, c’est la télécommande elle-même qui fait défaut et qui nécessite d’être remplacée.

5. Un problème de branchement du moteur du portail

Le dispositif de commande fonctionne correctement, le récepteur et l’émetteur sont dans le même alignement, il n’y a aucun obstacle devant les photocellules et les fusibles n’ont pas sauté. Pourtant, votre portail à motorisation refuse obstinément de se fermer. On revient une fois de plus au système électrique dont dépend la motorisation de votre portail battant ou de votre portail coulissant.

Vérifiez du côté du moteur en vous référant au guide d’installation. Il est possible que les branchements soient tout simplement inversés, ce qui empêche les commandes de passer correctement. Suivez les indications pour brancher convenablement le système. En cas de doute, faites appel à des spécialistes.

6. Vérifier le réglage de la puissance moteur

On peut comparer le portail électrique à une voiture à certains égards. Par exemple, il est possible que le moteur démarre mais sans plus. Il n’y a pas d’autre réaction et vous vous retrouvez avec un portail bloqué en position ouverte. Dans ce cas, c’est probablement la puissance qui est en cause : elle n’est pas suffisante pour déclencher la fermeture souhaitée.

Contrôlez la puissance de fermeture du portail et augmentez-la. Si c’est l’origine du dysfonctionnement, votre portail va de nouveau s’ouvrir et se fermer correctement.

Si le problème persiste : contacter un professionnel

Vous avez tout tenté, tout vérifié, mais rien n’y fait. Soit la panne n’a été résolue que de manière temporaire et elle a ressurgi au bout de quelque temps, soit vous en êtes toujours au même point, c’est-à-dire face à un portail qui ne se ferme pas. Il est important de résoudre le problème rapidement puisqu’en plus de nuire à votre confort, ce type de panne met potentiellement votre sécurité en péril.

Contactez rapidement un professionnel spécialisé dans l’automatisation de portails. Expliquez-lui les manifestations du dysfonctionnement et exposez-lui les détails de vos tentatives de réparation. Malgré toute la minutie dont vous avez fait preuve, il est possible que certains détails (pourtant importants) vous aient échappé. Les professionnels ont suivi des formations qui leur permettent d’identifier efficacement les différentes anomalies pouvant affecter les portails motorisés. Leur expérience et leur savoir-faire vous seront par ailleurs d’une aide précieuse dans l’identification de la solution appropriée en fonction des symptômes relevés et de l’origine précise de la panne.

Face à des difficultés à actionner la fermeture de votre portail, commencez donc par déplacer votre voiture de sorte à ce qu’elle ne vous gêne pas dans vos opérations de vérification. Procédez ensuite aux différents contrôles recommandés ci-dessus.

Bien entendu, le recours à un professionnel demeure la solution la plus fiable puisqu’elle vous permet de résoudre la panne sur le long terme. En parallèle, ne négligez pas l’entretien de votre portail qui joue un rôle essentiel sur son fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.